Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 11:36

La nuit, nuit froide et belle d’étoiles, éclaire avec douceur les mains étreintes des amants. Quelques ailes légères tossent les murs de la différence, osant sans crainte bercer les rêves de leur chant nocturne.

La porte s’est ouverte sur l’amour. Porte des mots transmis, transcrits en paroles, étonnement transi d’aventure des corps dans les caresses portées, les baisers volés, les serments d’éternité.

Ils s’aimèrent ainsi, tournant le dos au monde des mirages, ouvrant leur cœur aux jeux des chairs mêlées de passion.

Le paysage peu à peu transformait les voix haletantes en chants de désert.  Les dunes prenaient feu de paille, les oasis portaient les parfums de lèvres enfiévrées couvrant chaque brin de leur désir de vivre, vivre, vivre encore et encore et pour jamais, jamais assouvis les vies, les miels de maintes mains caresse.

Sous la pression des corps, à corps meurtris, aux langues enchaînées, courbant l’échine, le nid de lettres simples à épeler modelait doucement la couche, le lit de braises, en écritoire. Le livre de vie ouvrait à nouveau sur le papier les pleins et déliés, la lutte d'amour et offrait au matin « Il était une nouvelle foi… ».

Ils étaient deux, ils étaient cent à en crever, ils étaient mille mirages d’inconvenances à crier.

La folie de leurs étreintes construisait plus sûrement l’alphabet des corps que tel abécédaire. Les doigts pressés de découvertes construisaient les syllabes, modelaient des phrases à ne plus en savoir respirer, apnée du désir, apnée du plaisir, du toujours et des serments.

L’histoire offre au monde un nouveau départ. Philémon et Baucis, Tristan et Yseult, Paul,  Virginie, Héloïse, Abélard, Orphée, Eurydice, Camille, Auguste, sculpture d’un nouvel univers guilloché de bonheurs furtifs, de passion, d’envie, de drames aussi, de jalousie, d’excuses et de mensonges. Ils seront acteurs et sujets, anges et démons mais aujourd’hui ils aiment.

Le livre est soif de signes. Un autre voyage se dessine.

 

YR 27/11/2016

Partager cet article

Repost 0
Published by Yannick Racapé - dans A perdre alène
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : le blog orgue-et-douce-barbarie
  •   le blog orgue-et-douce-barbarie
  • : Parleur de tout et de riens. Parleur du jour qui se raconte avec les mots du jeu dit, du sous entendu. De la musique, des sons, des virgules qui ponctuent les secondes, parleur des formes et du lendemain... Si les mots vous semblent d'intérêt, n'hésitez pas à diffuser. Merci
  • Contact

Recherche