Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2017 6 24 /06 /juin /2017 13:25
René Farabet en 1983• Crédits : R. Picard - Radio France

René Farabet en 1983• Crédits : R. Picard - Radio France

La mort de René Farabet, inoubliable figure des Ateliers de Création Radiophonique

23.06.2017

https://www.franceculture.fr/creation-sonore/la-mort-de-rene-farabet-inoubliable-figure-des-ateliers-de-creation-radiophonique

Il fut comédien, enseignant, il fut surtout le principal producteur des Ateliers de Création Radiophonique sur France Culture de 1969 à 2001... René Farabet est mort ce 20 juin 2017.

 

Acteur majeur de la radio en France, aux commandes pendant plus de 30 ans des ACR fondés par Alain Trutat et Jean Tardieu, René Farabet est mort ce 20 juin à l'âge de 83 ans. Il a profondément influencé la création radiophonique, confiant à la fiction comme au documentaire, et souvent de manière hybride, le pouvoir d’entraîner l'auditeur dans des mondes inouïs profondément poétiques.

Qu'on l'ait croisé comme metteur en scène ("Autour de Monsieur Teste" de Paul Valéry au Festival de Montpellier 1985, "La Vie mode d’emploi" de Georges Pérec au Festival d’Avignon 1988), comme auteur de documentaires dont les œuvres ont été primées (Prix Italia, Futura, Ondas, Europa, Gilson), comme écrivain (" L'acteur et la parole", "Bref éloge du coup de tonnerre et du bruit d'ailes", "Théâtre d'ondes, théâtre d'ombres", "Gauguin, l'ultime question"), c'est toujours la même rigueur qui le conduisait.

Il a reçu le Grand Prix de la SCAM en 1993 pour l'ensemble de son œuvre dont : "Comment vous la trouvez ma salade ?", "L'ai-je bien descendu, l'avons-nous bien monté ?", "Cordoba Gongora", "Paroles du dedans", "Les Bons samaritains", "Voyage en terre Same", "Une étoile nommée absinthe", etc.

Comme sculpté par Giacometti, il marchait l'oreille tendue, souriait de façon désarmante, livrait avec préciosité et générosité ses réflexions sur un monde sonore qui lui était essentiel : "La radio pour ceux qui acceptent simplement que ralentisse en eux le flux journalier, qui acceptent de partir en voyage, et qui laissent un peu de nuit entrer dans leurs yeux..." (extrait de "Théâtre d'ondes, théâtre d'ombre", éditions Champ Social).

En guise d'hommage, nous vous proposons de réentendre quelques-unes de ses émissions les plus mémorables :

Comment vous la trouvez ma salade ?

Un reportage diffusé en 1971 sur différentes formes de commerces (marché, grand magasin, galerie marchande) avec interviews de grévistes et de responsables du BHV et, en ponctuation, des publicités pour des armes lourdes, des bruits d'armes.

"L'ai-je bien descendu, l'avons-nous bien monté ?", ACR sur le music-hall de René Farabet diffusé le 1er janvier 1978 et rediffusé dans Les Nuits de France Culture

Paroles du dedans : Centrale de St Maur

Première diffusion dimanche 13/12/1992 : Dans ce programme se font entendre les voix nues de douze détenus de la prison centrale de Saint-Maur s'exerçant aux métiers du son (et auteurs eux-mêmes de bandes sonores) dans le "Studio du Temps" installé par Nicolas Frize à l'intérieur de l'espace pénitentiaire. Au cœur de la forteresse carcérale, il est impossible d'oublier la situation de l'enfermement et de l'exclusion. Mais, comme le rêve - et la fiction - le son a la possibilité de traverser les murs et, grâce à lui, la dialectique du dedans/dehors est enrichie considérablement. L'écoute (et l'enregistrement) ici, ne peuvent être qu'une approche intense de l'autre, c'est-à-dire une ouverture momentanée des frontières tracées par notre société (note du producteur).

"Autoportrait d’un nouveau musée : Orsay", documentaire signé René Farabet en 1986 et rediffusé dans Les Nuits de France Culture

Irène Omélianenko, Antoine Lachand

Partager cet article

Repost 0
Published by Yannick Racapé
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : le blog orgue-et-douce-barbarie
  •   le blog orgue-et-douce-barbarie
  • : Parleur de tout et de riens. Parleur du jour qui se raconte avec les mots du jeu dit, du sous entendu. De la musique, des sons, des virgules qui ponctuent les secondes, parleur des formes et du lendemain... Si les mots vous semblent d'intérêt, n'hésitez pas à diffuser. Merci
  • Contact

Recherche